lesamonts-lesulis.com

23 mars 2006
Discuté avec vous : le compte rendu de la réunion avec le Conseil de la réhabilitation

La première réunion de Conseil de la réhabilitation s'est tenue le 23 mars dernier. A l'ordre du jour : la présentation du programme prévisionnel de la l'opération et le recueil des remarques et des attentes exprimées par les membres du Conseil. Vous trouverez ici le compte rendu de la réunion.



Les façades

Les bâtiments bénéficieront d’un ravalement complet, avec application d’un enduit sur les façades qui prendront un aspect lisse. Ce ravalement sera complété par la pose, en partie haute, d’une bandeau filant horizontal destiné à améliorer l’aspect esthétique de l’ensemble.

Les fenêtres

Les fenêtres d’origine seront remplacées par des fenêtres en PVC avec double-vitrage. Les panneaux vitrés non ouvrants situés sous certaines fenêtres seront remplacés par des panneaux pleins. Le confort thermique et acoustique seront ainsi améliorés. La durée moyenne d’intervention dans chaque logement est d’une journée.

Les volets

Toutes les fenêtres situées au rez-de-chaussée seront équipées de volets roulants pourvus d’un système de blocage. Dans les étages, des volets seront installés aux fenêtres des chambres (dont certaines sont parfois utilisées comme salons). Le Conseil de la réhabilitation a souhaité que soit étudiée la pose de volets aux fenêtres des séjours : ils sont équipés de persiennes à l’origine, et certains d’entre eux sont exposés au soleil et donc à la chaleur en été.

Les garde-corps

Philippe Lair, l’architecte, a précisé en réponse à une inquiétude que la fixation des gardes corps descellés ferait l’objet d’une attention particulière de manière à assurer la qualité et la pérennité de l’intervention sur les garde-corps et plus généralement sur les façades.

Les halls

Les portes de hall actuelles resteront en place. De nouvelles portes en métal vitrées seront posées avant qu’on y accède de manière à créer un sas d’entrée. L’accès au bâtiments sera contrôlé par un système de badge et d’interphone. Le Conseil de la réhabilitation a souhaité que les badges d’accès aux bâtiments puissent être programmés de manière à fonctionner également pour l’entrée des parkings pour les locataires y disposant d’une place. En revanche, il a été demandé que les badges d’accès aux bâtiments ne puissent pas servir de moyen d’accès aux parkings pour les locataires n’y ayant pas de place.

Les boîtes aux lettres

Le remplacement des boîtes aux lettres actuelles par des boîtes aux lettres aux nouvelles normes faisant suite à une demande en réunion le 27 Février 2006, a été accepté et fera donc partie de l’opération de réhabilitation. Cela permet de régler le problème d’encombrement. Ce point intéresse particulièrement les locataires obligés d’aller à la poste pour retirer des colis.

Les séchoirs

Les séchoirs seront fermés en partie haute au moyen de plaques d’un matériau occultant (un matériau transparent aurait posé des problèmes de sécurité et de nettoyage). Cela permettra d’améliorer les conditions d’hygiène dégradées par la présence de pigeons contre laquelle des mesures sont en cours. La ventilation des séchoirs sera assurée par une grille en partie haute, et un détalonnage de la porte (rabotage du bas de la porte de quelques millimètres pour laisser passer de l’air).

La ventilation des logements

Un dispositif de ventilation mécanique contrôlée (VMC) sera installé. L’entrée d’air frais se fera par les pièces sèches (sans point d’eau), raison pour laquelle les nouvelles fenêtres y seront pourvues d’une petite grille d’entrée d’air. L’air sera extrait par les pièces humides (avec point d’eau). Les portes seront détalonnées de manière à permettre la circulation de l’air dans les appartements.

Les montées d’escalier

Les montées d’escalier seront repeintes, et dotées d’un dispositif d’éclairage permanent à basse consommation techniquement plus fiable que le dispositif actuel à minuterie.

La question des portes d’accès aux gaines palières que le Conseil dit souvent ouvertes sera étudiée.

Les sous-sols

Les portes d’accès aux circulations des caves seront remplacées.

Les couloirs des caves seront cloisonnés, bâtiment par bâtiment, de manière à en limiter l’accès aux seuls locataires de chacun de ces bâtiments.

Certains membres du Conseil souhaiteraient que les portes de caves à claire-voie soient remplacées par des portes pleines en métal afin de limiter les cambriolages et de permettre une véritable réappropriation des caves.

Les portes palières

Les portes palières sont remplacées par des portes de sécurité avec 3 points de fermeture. Ces portes sont retardataires d’effraction, coupe-feu, et apporteront une isolation phonique. Le remplacement des fenêtres et des portes, en isolant les appartements des bruits de l’extérieur, feront dans un premier temps davantage percevoir les bruits de l’intérieur.

L’électricité

Un tableau électrique aux nouvelles normes remplacera l’ancien. L’électricité des pièces humides sera rénovée. Les nouveaux fils seront placés sous des goulottes en PVC, car les murs en béton ne permettent pas de les encastrer.

Le chauffage

Actuellement, la régulation du chauffage se fait par bâtiment. Des vannes de régulation seront installées à chaque étage, de manière à mieux équilibrer les températures et éviter les différences excessives.

Les appareils sanitaires

Les appareils sanitaires défectueux et la faïence (évier, baignoire, lavabo, WC) seront remplacés, ainsi que la plomberie si elle le nécessite. La décision sera prise au cas par cas, en fonction d’un état des lieux. Des éviers à double bac sont prévus ; le choix du matériau (inox, résine) est à l’étude.

Les chutes d’eau

Les chutes d’eau fuyardes seront remplacées. Dans ce cas, les pièces seront repeintes.

L’aménagement de locaux adaptés au tri sélectif

Les vide-ordures seront mis hors service par condamnation des pelles (des plaques de métal y seront soudées) et des locaux seront aménagés pour le tri sélectif dans les bâtiments.

En effet, la création de logettes à l’extérieur des bâtiments est une solution technique qui n’a pas pu être retenue (présence de la dalle, problèmes de ramassage…).

Aussi, des locaux seront aménagés à demi niveau entre les rez-de-chaussée et les sous-sols des bâtiments. Ces nouveaux locaux comprendront deux parties : une partie accessible, par la première volée d’escalier de descente de cave, aux locataires qui jetteront leurs ordures dans des bacs à travers des trappes ; une partie accessible au personnel technique par l’arrière du bâtiment (évacuation, remplacement des bacs). Ces locaux, aux sols et aux murs carrelés, disposeront d’un point d’eau et d’un siphon de sol pour assurer leur propreté. Ils seront ventilés.

Aménager ces locaux rend indispensable une transformation des celliers des appartements situés à rez-de-chaussée. C’est pourquoi des travaux sont prévus dans les cuisines de ces appartements qui bénéficieront d’une extension.

Afin d’informer pleinement les locataires concernés par la création des locaux nécessaires à la mise en place du tri sélectif, une réunion sera organisée à leur intention à la suite du prochain Conseil de la réhabilitation qui se tiendra le 27 avril 2006 à 19H00. Ces locataires recevront une invitation personnelle dans les jours prochains.


liens_jdh

Conception et réalisation : Jardin d'Hiver